Boulangerie : comment attirer plus de clients ?

boulangerie
Tous les jours, les Français consomment du pain, beaucoup de pain, et le marché de la boulangerie pèse des milliards d’euros. Cependant, le secteur est caractérisé par une forte concurrence. Il vaut donc mieux se détacher du lot. Découvrez dans cet article des méthodes éprouvées pour booster votre chiffre d’affaires.

Réorganiser sa boulangerie

Cette notion est très importante, car elle est le premier élément que le consommateur perçoit en entrant dans un espace de vente. Par ailleurs, l’organisation permet au client de bien se sentir, et de trouver facilement les produits qu’il recherche. Faire appel à un expert en agencement boulangerie Hautes Alpes, si sa boutique est par exemple située en région Provence-Alpes-Côte-D’azur, c’est se donner la possibilité d’accroître ses ventes, de mettre en valeur la qualité de ses produits tout en se gagnant du temps et de l’espace. Un bon agencement de boulangerie va au-delà du simple positionnement des pains et des viennoiseries. Elle concerne également toute la structure, dont la devanture, les espaces disponibles pour le stationnement, la circulation à l’intérieur de la boutique, l’espace pour la file d’attente. Un professionnel est à même de donner des conseils avisés et des prestations qui amélioreront considérablement la situation.

Regrouper ses produits

L’agencement d’une boulangerie doit être soigné et faite dans les règles de l’art d’éviter que le client se perd entre les présentoirs tout en n’ayant pas accès à des produits qui pourraient l’intéresser. Il est donc judicieux de rassembler les produits selon leur type. On peut par exemple placer tout ce qui est pain d’un côté, tout ce qui est viennoiserie d’un autre, tout ce qui est gâteau à la crème d’un autre… Les prix sont aussi des éléments importants, qui doivent être bien placés, visibles et lisibles.

Impliquer son personnel

Les personnes qui travaillent dans une boulangerie doivent être bien formés pour assurer les clients et pouvoir exécuter correctement leurs tâches. Cette responsabilisation concerne tout le mode, du boulanger au caissier en passant par l’agent de nettoyage et le commis. Le port d’uniformes appropriés, propres, bien repassés et estampillée du logo de l’enseigne est donc recommandé. L’idée, c’est de faire en sorte que les clients se rendent compte que tous les employés sont disponibles et connaissent bien les produits proposés par la boulangerie. Il ne faut pas oublier que la qualité de service est une variable qui doit être fréquemment travaillée.

Se montrer intransigeant sur l’hygiène

Tout entrepreneur dans le secteur de l’alimentation doit savoir que la surveillance sanitaire impose des obligations aux établissements. L’hygiène n’est donc pas à prendre à la légère, car outre les doutes des clients quant à la consommabilité des produits, les contrevenants risquent des amendes, voir la fermeture en cas de récidive ou de manquements graves. Il ne faut donc pas se cantonner à la boutique et la devanture, mais également bien nettoyer les espaces auxquels les clients n’ont pas accès tels que le fournil ou les stocks. Il est également conseillé de disposer des poubelles, même si la boulangerie n’a pas d’espace pour manger.

Mettre en place une fiche de contrôle

Les mouvements de produits finis et de matières premières doivent être bien contrôlés. Pour cela, le meilleur moyen, c’est de mettre en place une fiche de calcul spécifique ou de se doter d’un logiciel de gestion de stocks. Dans tous les cas, le suivi doit être minutieux afin que les employés puissent remédier à des situations comme les pertes, le solde, la réception et la quantité. Chaque mouvement doit également être daté et signé par le responsable. Enfin, il n’est pas superflu d’utiliser la technologie à son avantage. En effet, l’informatisation de l’activité pourra permettre par exemple les erreurs, et ainsi avoir des meilleures prévisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.