Comment devenir expert en dermographe ?

expert dermographe

Pour maîtriser la technique du maquillage permanent et devenir expert en dermographie, il faut suivre quelques règles. Premièrement, vous devez suivre une formation pour vous spécialiser dans cette branche et deuxièmement vous devez aussi disposer des matériels spécifiques pour la réalisation de votre métier une fois que vous êtes au travail. Eh oui, il vous faut tout cela parce que devenir dermographe expert n’est pas donné à tout le monde.

Le métier de dermographe, cela consiste à quoi ?

Un professionnel en maquillage permanent est appelé dermographe. Pour en devenir un, il faut tout d’abord que vous connaissiez et maîtrisiez cette nouvelle branche que vous allez vous en charger. Il convient de noter qu’un dermographe est la personne destinée à réaliser les différents types de dermopigmentation. Son principal rôle consiste donc à embellir, à corriger ou à redessiner certains traits du visage ou certaines parties du corps.

Le maquillage permanent ne touche pas que les sourcils. Il peut tout aussi bien être réalisé sur le ras des cils, sur la bouche, sur les lèvres, sur les aréoles mammaires, sur les vergetures et sur les cicatrices. Pour pouvoir réaliser en toute perfection son travail, le dermographe devra disposer d’un appareil spécifique qui est un stylet à la pointe fine pour plus de précision et est accompagné de monoblocs de longueur et de diamètre différents. Cet appareil porte également le nom de dermographe. C’est ce dernier qui va permettre à l’introduction des pigments minéraux dans la couche supérieure de notre peau.

Le métier d’expert en dermographe consiste donc en la technique du tatouage classique, mais il nécessite la maîtrise du dermographe (appareil) pour pouvoir réaliser l’opération adaptée aux besoins et attentes du client.

Les qualités requises pour devenir dermographe expert

Bien évidemment, il y a des qualités requises dans l’exercice de ce métier. Comme cité plus haut, un dermographe doit savoir maîtriser son principal matériel de travail. Mais à part cela, il doit aussi connaître différentes techniques (couleurs, formes, dimensions, etc.) pour ne faire aucune erreur. Eh oui, il faut retenir qu’aucune erreur n’est acceptable en dermopigmentation.

Mais un autre détail très important, un dermographe doit s’exercer en se référant à la loi sur le territoire. En effet, contrairement à un simple tatoueur, le dermographe doit respecter les conditions d’hygiène pour garantir la santé et la sécurité de ses clients.

Il doit aussi être en règle en termes de pigments acceptés ou interdits, car oui il y a des pigments qui ne peuvent pas être utilisés en dermopigmentation. Autrement dit, le dermographe est à la fois comme un médecin et un esthéticien.

Et le plus important, il doit avoir le sens de l’écoute pour pouvoir mettre ses clients en confiance totale, car il en a besoin pour réaliser un résultat identique à ce qu’ils attendent. En tant que client, vous pouvez échanger avec lui ou lui demander de réaliser certaines modifications si nécessaire. Bref, un dermographe, c’est avant tout une personne compétente et passionnée de son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.