Comment se déplacer de manière plus écologique à Paris ?

véhicule écologique

En France, la vente de vélos électriques ou VAE a connu une hausse significative. Selon les statistiques, une augmentation d’environ 29% par rapport à l’année 2019 a été enregistrée en début d’année 2020. Cette affluence peut s’expliquer par la praticité, mais également l’accessibilité de ce véhicule, comparé aux voitures. Toutefois, ce sont quelques exemples des avantages du VAE. Le vélo électrique est en plus réputé pour sa faible empreinte carbone. Aussi, pour se déplacer de manière plus écologique à Paris, optez pour le VAE. Et découvrez pourquoi !

Le VAE : un mode de transport simple, pratique et accessible à tous

Les VAE, qu’il s’agisse d’un modèle neuf ou encore d’un vtt occasion, ressemblent au vélo classique, du moins en termes de design. Toutefois, un VAE dispose d’une tout autre configuration, car il est équipé d’un moteur.

En effet, les VAE se distinguent par leur assistance électrique qui facilite la conduite. Les cyclistes ont juste à pédaler pour actionner le moteur du VAE et ainsi se propulser à une vitesse constante. Le vélo électrique est par conséquent un mode de transport pratique pour une promenade, se rendre au travail ou aller au lycée.

Les VAE sont des véhicules homologués, leur vitesse est réglementée à 25 km/h, soit une puissance de 250 Watts. De ce fait, ils sont parfaits pour circuler en ville rapidement, sans subir les embouteillages. De même, ils ne fatiguent pas. Au contraire, ils allient les bienfaits d’une promenade à vélo classique. Autrement dit, ils permettent d’entretenir le corps par des exercices physiques. La seule différence est l’autonomie du véhicule, laquelle permet de parcourir un trajet plus long.

En outre, les VAE sont des véhicules facilement accessibles à tous. Comparés aux coûts d’achat d’une voiture, les leurs sont plus abordables. Il est même possible d’acheter un vélo électrique d’occasion ou un vae recyclé pour bénéficier de prix encore plus avantageux. Selon le modèle choisi, il se peut simplement qu’une révision complète du VAE soit obligatoire pour le normaliser.

Les VAE sont très économiques. Il n’y a pas besoin d’accorder un budget trop élevé pour les assurances ou les frais d’entretien.

Les VAE : des véhicules très écologiques !

Pour se déplacer de manière plus écologique à Paris, le VAE reste certainement la meilleure alternative. En effet, le vélo électrique n’émet qu’une très faible quantité de dioxyde de carbone. Le taux est d’environ 22 g de CO2 par kilomètre. De plus, les VAE peuvent fonctionner avec de l’énergie verte, qui est l’électricité produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Il n’y a pas de risque de dégagement de fumée nocive. Ce n’est pas comme pour le cas des véhicules utilisant du fioul, d’essence ou du méthane.

La batterie du VAE est fabriquée à partir d’une matière qui préserve l’environnement. L’usage du métal toxique a été revu par les fabricants pour respecter les normes imposées par l’Union Européenne. Les batteries en Lithium sont alors les plus populaires. Elles sont performantes, écologiques, fiables et moins coûteuses. En décidant de rouler à VAE, le cycliste contribue de cette manière à réduire la pollution, et à protéger l’environnement.

De plus, il est possible de recharger la batterie d’un VAE à partir d’une ressource d’énergie verte. Les énergies solaires, éoliennes et hydrauliques sont des alternatives permettant d’apporter la puissance nécessaire au bon fonctionnement du VAE. Ce faisant, les cyclistes réduisent leur empreinte carbone.

Les VAE sont également écologiques, car leur utilisation signifie la réduction de l’usage des automobiles, qui sont plus polluantes. Si le trafic routier est réduit, la pollution l’est aussi. Outre la pollution de l’air et de l’eau, la diminution de la pollution sonore est l’un des avantages du VAE. En effet, les moteurs des VAE émettent très peu de bruit. Comparés à ceux des scooters, les bruits émis par les VAE sont vraiment minimes. Ce qui est un atout considérable pour circuler en toute sérénité à Paris.

Choisir son vélo électrique et se conformer à la loi

Tous les vélos électriques commercialisés doivent respecter les normes européennes. En ce sens, le VAE doit :

  • Avoir une assistance électrique ne dépassant pas une vitesse de 25 km/h,
  • Avoir une puissance maximale de 250 Watts,
  • Avoir une batterie puissante et de longue durée,
  • Avoir un capteur de pédalage. C’est essentiel pour que l’assistance s’arrête quand le cycliste s’arrête de pédaler.

Ainsi, si vous souhaitez vous déplacer de manière écologique, principalement à Paris, optez pour un vélo électrique. Ses avantages sont plus nombreux que l’utilisation d’un tout autre véhicule. Veillez simplement à vous équiper pour garantir votre sécurité sur la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *