L’isolation thermique de la toiture, des travaux indispensables ?

isolation thermique

Souvent négligée, l’isolation thermique de la toiture est pourtant primordiale pour réduire les déperditions de chaleur de votre logement. Ces travaux vous permettront d’améliorer le confort thermique de votre habitation, réduire sensiblement votre facture d’énergie tout en limitant votre empreinte écologique. Mais comment sa toiture ? Et quel budget prévoir ? Cet article répond à toutes ses questions !

Le toit représente la plus grosse source de perte thermique d’un bâtiment. Selon l’Ademe, 30 % des déperditions thermiques se font par un toit peu ou pas isolée. En effet l’air chaud étant plus légère que l’air froid va naturellement avoir tendance à monter vers le haut en direction des plafonds et du toit sans isolation, elle se disperse au travers de la toiture. En période de chaleur, le toit exposé au rayonnement solaire surchauffe l’habitation lorsqu’aucune isolation ne vient interrompre la transmission des calories. 

C’est pourquoi il s’agit d’un travail à effectuer en priorité dans la construction ou la rénovation de maison.  Une toiture bien isolée offre plusieurs avantages. Elle permet de réduire la facture énergétique en hiver et vous protéger des fortes chaleurs en été, préservez l’intégrité de votre maison et contribuer à la protection de la planète.

Comment isoler sa toiture ?

En fonction des caractéristiques du logement et de la toiture, il est possible d’isoler par l’intérieur ou par l’extérieur. La première est la plus populaire et la plus simple. Elle consiste à faire barrage au froid en protégeant la sous-toiture et les combles à l’intérieur du logement. Elle a l’avantage de pouvoir être mis en œuvre dans presque toutes les maisons et quelle que soit la météo. 

Elle est également très efficace pour améliorer le confort phonique de votre habitat. Quant à la seconde, cette technique ne touche pas au volume habitable. Il s’agit d’un grand avantage dans le cas de combles aménagés comme un grenier ou une pièce à vivre. Avec cette méthode, pas besoin de tout réaménager puisque le chantier se passe à l’extérieur. Pas de poussières ni de déchets de chantiers à éliminer de votre maison. Cette méthode est également réputée la plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques. Néanmoins, cette efficacité à un prix et le coût de l’isolation par l’extérieur et plus élevé par rapport à l’isolation par l’intérieur. 

Quel budget prévoir ?

Le coût de la rénovation à Paris de la toiture va dépendre de plusieurs facteurs parmi lesquels la méthode d’isolation (intérieur ou extérieur), la technique d’isolation (pose, déroulage, soufflage), le matériau isolant choisi et la difficulté de mise en œuvre des travaux. Selon la surface à isoler, la facture peut donc vite chiffrer. 

Heureusement, ce type de travaux est vite rentabilisé du fait des économies d’énergie générées et de la possibilité de prétendre à un certain nombre d’aides financières auxquelles vous avez droit dans le cadre de la mise en œuvre de votre projet d’amélioration de l’habitat et en particulier de l’isolation. C’est le cas du Crédit d’impôt à la transition écologique (CITE). Ce type d’aide est disponible à condition de faire appel à un artisan certifié RGE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *