Panne d’essence en voiture : ce qu’il faut savoir !

panne d’essence

Vous avez oublié de surveiller la jauge de carburant et une panne de carburant est vite arrivée. Mais comment reconnaître les symptômes d’une panne d’essence et comment réagir ?

La panne d’essence est facilement reconnaissable, et ce, même si vous n’êtes pas un spécialiste de l’automobile. En premier lieu, regardez votre jauge essence et votre voyant d’alerte carburant. Si vous êtes à court de combustible, ce dernier devrait être allumé et la jauge au plus bas. Lorsque votre voyant s’allume, pas de panique, vous pouvez encore effectuer entre 70 et 100 km à parcourir avant la panne. Cela dit, c’est souvent en repoussant les limites de leur véhicule que les automobilistes tombent en panne. Avant que ça n’arrive, votre voiture a le mérite de vous prévenir. Dans les quelques derniers kilomètres qui précèdent l’arrêt total, les premiers à-coups moteur apparaissent. Il vous reste au mieux 1 à 3 km avant l’arrêt définitif. L’irrémédiable arrive : les hoquets de fonctionnement s’amplifient jusqu’à l’extinction complète du moteur.

Adoptez des réflexes de sécurité en cas de panne d’essence

Une panne est un événement imprévu qui peut sensiblement gêner le trafic. Dès les premiers signes de difficultés, tentez de garer votre voiture dans un endroit sûr. Enclenchez les feux de détresse afin de prévenir les autres automobilistes. Mettez votre gilet jaune et sortez du véhicule par le côté passager, à droite. Allez installer votre triangle de signalisation une trentaine de mètres avant la voiture et mettez-vous, ainsi que vos éventuels passagers, à l’abri du trafic.

Prenez des mesures pour dépanner votre véhicule

Une fois que vous avez sécurisé le périmètre, vous allez pouvoir régler le problème de panne. Suivant la situation, deux solutions s’offrent à vous :

  • Le bidon vide :

Il est conseillé d’avoir dans son véhicule un bidon d’essence vide. Il peut éventuellement simplifier les choses lors d’une panne d’essence. Si l’immobilisation du véhicule intervient près d’une station-service, vous pouvez vous y rendre pour remplir votre bidon et faire repartir votre voiture. Sachez que si vous possédez un bidon d’essence plein dans votre véhicule cela est illégal. En effet, la loi l’interdit, car il existe des risques d’incendie et d’explosion.

  • Appeler une dépanneuse : 

La solution la plus sûre est d’appeler un dépanneur. Dans le cadre de votre assurance auto, vous avez peut-être souscrit à une assistance dépannage. Pour le savoir, composez le numéro inscrit sur votre vignette assurance, collée sur le pare brise avant. Votre assureur fera alors intervenir un dépanneur agréé. Vous pourrez bénéficier d’une opération de remorquage voiture 91 vers la station de ravitaillement le plus proche.

Conseils pour éviter les pannes d’essences 

La panne sèche est simple à prévenir. Vérifier régulièrement votre jauge et n’attendez pas le dernier moment pour faire le plein. À noter aussi que le problème peut venir de la qualité du carburant (additif ajouté par exemple, présence d’eau ou mauvais carburant utilisé sur votre modèle de voiture). L’entretien régulier du réservoir de carburant est primordial pour éviter ce genre de soucis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *