Référentiel des compétences : un outil de pilotage indispensable pour l’entreprise !

référentiel des compétences

Outil stratégique pour les dirigeants d’organisations, le référentiel des compétences est utile à de nombreuses fins dans une entreprise. Pourquoi et élaborer un référentiel de compétences dans une organisation ? Explication dans ce guide !

Il s’agit d’est un document qui répertorie et décrit l’ensemble des compétences présentes au sein d’une entreprise (aussi bien concernant que le savoir, le savoir-faire que le savoir-être), afin d’évaluer le besoin en compétences nécessaires à son bon fonctionnement et à sa performance. C’est un outil indispensable qui est de mise dans toutes les entreprises, de tous secteurs et de toutes tailles. Toutefois, il s’impose d’autant plus dans les grandes organisations, aux arborescences les plus complexes. Le référentiel de compétences est utilisé à diverses fins : dans le cadre d’une GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences), d’une évaluation, d’une mobilité interne ou d’un recrutement, du calcul d’une rémunération, etc. Les différents utilisateurs sont : le directeur des ressources humaines ; le responsable des emplois et/ou de la gestion des carrières, le responsable de formation, les managers, les partenaires sociaux.

Pourquoi élaborer un référentiel de compétences ?

L’élaboration d’un référentiel des compétences est stratégique dans l’organisation d’une société. Cet outil de management au service des ressources humaines, offre une visibilité optimale et ordonnée des missions, rôles et responsabilités relatifs aux différentes fonctions existantes au sein de l’entreprise. Il permet d’articuler et de consolider connaissance des emplois et la connaissance des Ressources tout en permettant de prendre les mesures nécessaires pour ajuster le niveau de compétence aux besoins de la stratégie : anticiper les besoins en formation, adapter les recrutements, calculer une rémunération, prévoir une évaluation, une promotion ou une mobilité interne… 

Avec un référentiel de compétences Tunisie, chaque salarié a enfin la bonne vision de son métier à travers un langage et des outils communs. Jour après jour, ils peuvent s’y référer et ainsi, avoir une meilleure maîtrise de leur rôle et de leur univers et des conditions d’emploi améliorées. Pour l’entreprise, c’est une meilleure performance globale reposant sur une gestion des hommes clarifiée et un excellent moyen de soutenir la promesse client en garantissant un alignement des bonnes pratiques.

Comment mettre en place un référentiel de compétences ?

La mise en place d’un référentiel exige la maîtrise d’un large ensemble de méthodes et de techniques. Ce document doit être le reflet de l’organisation propre au regard du projet stratégique de l’entreprise. Il doit offrir une description détaillée des compétences, des missions et des niveaux de responsabilités attendus pour chaque métier présent dans l’organisation. Cela permettra d’aligner la politique RH sur la stratégie business de l’entreprise.

 Voici les grandes étapes de la mise en place d’un référentiel des compétences :

  • Recenser et valider les principaux métiers ;
  • Identifier les compétences liées aux métiers ;
  • Classer et hiérarchiser ces compétences pour chaque métier ;
  • Mettre en forme votre travail dans un tableau « référentiel de compétences » ;
  • Soumettre le référentiel de compétences à la validation ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *