Consommer des produits de votre région, est-il mieux pour la préservation de la nature ?

Panneau solaire

Chacun subit plus ou moins les conséquences des actions de l’humain sur l’environnement. Le monde fait donc face à une urgence climatique où il est important d’engager des actes concrets. Parmi ces actions, beaucoup considèrent que le fait de consommer des produits de leur région contribue à préserver la nature. Comment cela pourrait-il s’expliquer ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le lien entre consommation locale et préservation de la nature.

Les produits locaux pour protéger l’écosystème

Pour participer à la protection de l’environnement, toutes les maisonnées devraient avoir un kit solaire. Ce dernier favorise en effet l’adoption de l’électricité verte, une source d’énergie renouvelable. Par la même occasion, quand vous misez sur la consommation locale notamment les produits bio, c’est une sorte de régulateur qui participe à protéger l’environnement et la planète.

En effet, les producteurs du terroir qui pratiquent l’agriculture biologique mettent des produits qui respectent strictement la terre nourricière sur le marché. Ces produits locaux sont alors sortis de terre grâce à la préservation du sol, de l’air ainsi que des cours d’eau.

Cette démarche de consommation locale à travers l’agriculture bio permet ainsi de garder intact l’écosystème. Encore plus loin, elle aide tout un chacun à s’épanouir près des fermes du terroir. Grâce à la mise en place du circuit court, vous contribuez même à la survie de la population animale comme les insectes, les oiseaux, les mammifères ainsi que les micro-organismes de votre localité.

La consommation locale pour limiter la dépense d’énergie

En allant chercher des cultures issues de contrées éloignées, vous devez alors les transporter pour les amener chez vous. Durant le transport, s’il s’agit de produits alimentaires, il faut les garder au frais avec installation de congélateur à courant alternatif. C’est énormément d’énergie consommée alors qu’elle aurait pu être limitée grâce au circuit court.

À cela, il faut associer le fait que des additifs sont parfois ajoutés à ces produits venant d’autres régions afin de mieux les conserver. Leur transport nécessite également des emballages qui sont de temps en temps surdimensionnés. Il s’agit d’un ensemble d’actions qui nécessite la dépense d’une importante quantité d’énergie. Ainsi, en optant pour la consommation locale, vous limitez la consommation d’énergie destinée pour transporter et conditionner les produits, ce qui participe à la préservation de la nature.

La consommation locale pour lutter contre la pollution

En plus de nécessiter une forte dépense d’énergie, le transport des produits issus d’autres régions ou territoires lointains constitue aussi une source notable de pollution. En effet, si les produits viennent de loin, leur transport passe par le parcours de milliers et milliers de kilomètres par bateau, voiture ou camion, avant d’arriver chez vous. C’est le cas notamment de la plupart des produits dits hors saison. Conséquence : ce sont des quantités astronomiques de gaz à effet de serre qui sont ainsi relâchées dans la nature ce qui constitue un désastre écologique.

Il est donc important de mettre l’accent sur des produits hors saison en provenance de votre terroir. En privilégiant la consommation des produits locaux, vous participez à limiter votre empreinte carbone, la pollution ainsi que le relâchement de gaz à effet de serre. Les transports de ces produits locaux se feront sur de courtes distances, ce qui est favorable pour l’environnement.

Des produits locaux beaucoup plus sains

Le concept de la consommation locale permet d’accéder à des gammes de produits avec des informations vérifiables sur leur origine et leur composition. En effet, vous saurez avec certitude que les aliments bio produits localement n’ont aucun contact avec l’emploi d’antibiotiques ou de pesticides. En tant que consommateur, vous saurez que vous ne vous nourrirez pas d’OGM.

Vous pourrez consommer en toute confiance les fruits et légumes produits localement après les avoir lavés. Quand vous achetez des fruits et des légumes issus de régions lointaines, vous n’avez aucune garantie sur leur composition, leur origine et leur qualité. Cela peut mettre en danger votre santé ainsi que celle de vos proches. Si les hommes ne sont pas en bonne santé, la nature en souffrira éventuellement.

Somme toute, la consommation des produits de votre région vous permet d’apporter votre contribution à la préservation de la nature à divers niveaux. Si vous désirez donc réduire votre impact carbone sur l’environnement, vous avez désormais un moyen pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.