Les avantages offerts par une complémentaire santé

Suite à ce premier remboursement partiel, la complémentaire santé, ou la mutuelle, intervient pour couvrir une partie ou la totalité du reste à charge des frais de santé. Notons que la souscription d’une complémentaire santé n’est pas obligatoire, à l’exception de celle proposée par son employeur. Mais la Sécurité sociale ne remboursant pas l’intégralité des frais de santé, la mutuelle santé est généralement avantageuse pour l’assuré puisqu’elle peut prendre en charge certaines prestations non remboursées et/ou venir compléter les remboursements du régime obligatoire.

Mutuelle et assurance santé, quelle différence ?

Mutuelles, comme les mutuelles santors et assureurs proposent tous deux des contrats de complémentaire santé. Ce qui change, entre ces deux types d’organisme, c’est leur statut, personne morale à but non lucratif pour les mutuelles, société de capitaux à but lucratif pour les sociétés d’assurance et le code dont elles dépendent. Code de la mutualité d’une part et Code des assurances de l’autre. Pour l’assuré, la différence se fait au final sur les prestations proposées par chacun des contrats.

Complémentaire santé : une solution pour faire face aux remboursements partiels du régime obligatoire

L’Assurance maladie prend en charge un certain nombre de postes de dépenses, dont le montant de remboursement varie en fonction de la zone géographique. Ce montant est calculé selon un tarif de base qui est défini par convention et qui est généralement inférieur aux dépenses réelles payées par l’assuré.

À titre d’exemple, le remboursement de la consultation d’un généraliste de secteur 1 se fait sur la base de 25€. Sachant que le taux de remboursement de cette prestation est de 70, 80% seulement 16,50€ seront remboursés à l’assuré par la Sécurité sociale.

Complémentaire santé, un contrat indispensable pour faire des économies

La mission d’une complémentaire santé, qu’il s’agisse d’une mutuelle ou d’une compagnie d’assurance, est de prendre en charge les compléments de remboursement du régime obligatoire. Selon le niveau de garantie choisi par l’assuré, ce dernier bénéficie d’un remboursement partiel ou intégral du reste à charge. Le contrat d’assurance santé définit les postes de dépenses pris en charge par la complémentaire santé, telles que les consultations médicales, les dépenses dentaires ou encore les hospitalisations.

L’hospitalisation et les dépenses d’optique sont un des exemples pour comprendre l’intérêt d’une complémentaire.

Complémentaire santé, une meilleures condition de gestion de vos finances

Les problèmes médicaux sont connus pour coûter très cher, mais le manque d’argent va coûter très cher, parfois même une vie, en particulier lorsque les problèmes médicaux sont apparus de manière inattendue. Beaucoup de personnes ne sont pas en mesure de disposer d’assez d’argent pour des problèmes médicaux qui peuvent devenir coûteux s’il est également nécessaire d’étendre l’hospitalisation à cause de cela. C’est pourquoi, la souscription à une assurance santé reste la meilleure solution.

Les mutuelles santés, comme les compagnies d’assurance, peuvent également proposer des services associés. Aide à domicile, assistance, actions de prévention, protection juridique… autant de prestations qui ont pour objectif de mieux protéger l’assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *