Quels sont les points à inclure impérativement dans un contrat de prestation d’élagage?

L’élagage est une obligation à laquelle les propriétaires de jardin arborés ne peuvent échapper. Les travaux devront d’ailleurs être réalisés régulièrement pour assurer le bien-être des arbres, mais surtout pour éviter les désagréments que peut causer l’avancement de leurs branches sur le fond voisin. Pour les réaliser, le recours aux services d’un professionnel du domaine comme l’élagueur est nécessaire. D’ailleurs, la signature d’un contrat de prestation avec un artisan est recommandée afin qu’il intervienne systématiquement si besoin est. Mais quels sont les points à inclure impérativement dans un tel contrat ? Découvrez-les à travers cet article.

Les assurances et les garanties offertes par l’artisan

Il est très important de vérifier les assurances et les garanties offertes par l’élagueur avant la signature du contrat de prestation. En effet, celles-ci joueront en votre faveur en cas d’accidents ou de dégâts survenant durant et après les travaux d’élagage. Rappelons que leur exécution présente de nombreux risques. C’est le cas :

  • Des chutes en hauteur ;
  • Des risques d’électrocution si l’arbre est planté à proximité d’une ligne électrique aérienne ;
  • Des risques de dégradations des biens avoisinant le chantier (ex. : infrastructures, voitures, etc.) à cause de la chute des branches.

Par conséquent, la responsabilité civile professionnelle de l’élagueur devra être définie au préalable. Elle doit être prévue expressément par le contrat. Vous devez vous assurer que toutes les personnes intervenant sur le chantier sont assurées. Ainsi, vous n’aurez pas à prendre en charge leur frais de soin ou d’hospitalisation en cas d’accident. Par ailleurs, l’assurance à laquelle l’élagueur a souscrit doit également couvrir les dommages matériels survenant au cours de l’exécution du chantier.

Quant aux garanties, elles concernent principalement la bonne exécution des travaux, le respect des normes établies par la profession. Elles sont également relatives à l’utilisation des techniques d’élagage adéquates selon les spécificités de l’arbre à tailler.

Le nettoyage et l’évacuation des déchets verts résultant des travaux

L’élagage d’arbre occasionne souvent une quantité impressionnante de déchets verts. Pour que vous n’ayez pas à assurer leur gestion, pensez à inclure leur évacuation et le nettoyage du terrain dans le contrat de prestation. Cela vous ferait un gain de temps considérable et vous épargnerait de la recherche d’autres prestataires pour une tâche que l’élagueur peut effectuer.

Par conséquent, l’élagueur prendra préalablement des mesures pour faciliter l’évacuation des déchets verts. Il pourra par exemple couper les branches les plus imposantes en rondins pour faciliter leur transport. Il pourra également prévoir des matériels spécifiques qui lui permettront de mieux gérer les déchets verts. C’est le cas par exemple des broyeurs, des souffleurs-aspirateurs et des bennes spéciales. Sachez que certaines essences de bois peuvent être recyclées. On peut ainsi en faire du bois de chauffage, du compost ou du paillis pour le jardin et le potager. Opter pour cette solution vous permet de revaloriser une partie des déchets. L’élagueur n’aura donc qu’à se débarrasser du reste.

Le coût de la prestation de l’élagueur

Il est essentiel de connaitre le tarif d’un artisan pour une prestation spécifique. Cela vous évitera les mauvaises surprises et les dépenses excessives. En effet, lorsque les travaux à effectuer ne sont pas clairement définis, un prestataire peut vous facturer tout éventuel dépassement. Ce qui fera gonfler la facture. Voyez au préalable si l’élagueur applique un tarif forfaitaire ou un tarif horaire. Avant de vous engager et de signer le contrat, prenez soin de demander un devis de vos travaux auprès d’un élagueur certifié .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.