Tout Savoir sur Les Travaux de Ramonage

Les conduits d’évacuation de cheminées acheminent les rejets de gaz carbonique et les produits nocifs à l’extérieur de la maison. La plupart de ces produits restent collés sur les parois du conduit. Or, le cumul de ces produits s’avère dangereux pour la santé et peut compromettre la performance de la cheminée. C’est pourquoi le ramonage demeure une intervention importante pour entretenir tous les matériels et veiller à la sécurité d’une habitation. Retrouvez ici les explications complémentaires pour comprendre les travaux de ramonage.

Pourquoi effectuer un ramonage de cheminée ?

Les raisons du ramonage sont multiples. La première cause reste l’élimination de la suie, des goudrons ou autres dépôts nocifs issus du monoxyde de carbone collés sur le conduit. Ces produits sont très nocifs une fois inhalés à forte dose et causent parfois des maladies de poumon ou des cancers. De plus, ils propagent davantage les feux en cas d’un incendie. En cas de sinistre, vous serez couverts par l’assurance habitation si vous disposez le certificat à jour de vos travaux de ramonage. Autrement, vous serez pénalisé par de lourdes amendes et ne serez pas dédommagé.     

Les travaux de ramonage sont stipulés selon l’article 31 du Règlement sanitaire départemental type ou RSDT. La réglementation exige un ramonage tous les 6 mois d’une cheminée en service. Vous devez par la suite détenir l’attestation de ramonage délivré par un ramoneur qui témoigne votre entretien régulier.   

L’accumulation des suies et goudrons dans les conduits diminue grandement la performance de votre cheminée. Elle devra consommer plus d’énergie pour donner un résultat satisfaisant, alors qu’une cheminée ramonée systématiquement reste plus performante et dure plus longtemps.

Quels sont les différents types de ramonage?

Il existe deux types de ramonage : mécanique et chimique. Le ramonage mécanique use d’une brosse hérisson. Le cumul des saletés sera alors brossé avec cet outil pour son décollement. Quant au ramonage chimique, il consiste à utiliser des bûches ramoneuses. La vapeur dégagée produit une action chimique qui fait décoller les résidus de carbone dans les conduits. Pour les deux cas, vous devez toujours solliciter l’intervention d’un ramoneur professionnel. Ces actions requirent des techniques spécifiques, du respect des normes et une sécurisation ferme des lieux pendant les opérations.

Comment trouver un bon ramoneur?

Vous devez définir des critères de sélection dès le départ pour trouver le professionnel qui assurera le ramonage de votre cheminée. Optez pour les ramoneurs qui disposent des années d’expérience. Ils sont plus soigneux des détails des opérations et plus familiers avec les normes de sécurité. Il existe également la certification Qualibat qui témoigne le contrôle de l’entreprise de ramonage. Cette certification constitue alors un gage de qualité pour le ramoneur. Parmi les ramoneurs qui disposent ces critères, demandez des devis pour pouvoir comparer les offres facilement. Ne prenez pas automatiquement le moins cher, mais décortiquez attentivement les tarifs de leurs prestations, et référez-vous aux tarifs approximatifs cités sur Internet. 

Si possible, choisissez les ramoneurs qui se trouvent près de votre quartier. Vous vous épargnez de lourds frais de déplacement. Mais vous valorisez en même temps les artisans de votre région. Exigez seulement qu’il possède un statut légal sinon il ne peut pas vous donner un certificat de ramonage agréé.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.